PHOTOGRAPHIES 2013-2020

FADAISES 2013-2016-2020- ?

Après avoir découvert en 1968 son premier appareil reflex, un Nikon FTN, il a choyé beaucoup d’objectifs et de 24×36 reflex. Ce fut de longues années de pratique de la photographie argentique, puis l’image numérique (digigraphie) a gagné sa place. Elle émerge souvent de l’interpellation, de l’émotion, de la sensibilité liées à la réflexion, tout cela conduit par la connaissance de la photo. Desbouiges semble être démuni devant une photo seule « nue sur la plage » qui semblerait vouloir l’entraîner où il ne veut pas aller, « comme si ce n’était pas le bon moment », comme si c’était une volonté de l’interrompre dans ses pensées de peintre. Après avoir de multiple fois fait participer l’image photographique dans ses recherches picturales, c’est à partir de 2013 que la série ‘’FADAISES’’ va s’imposer.

« Ecrire est difficile, peindre est une passion, photographier est un bonheur, avec mon appareil photo, je ne me sens jamais seul, je suis bien accompagné. Grace à la photographie numérique on peut additionner les clichés. C’est peut-être en accumulant les images, en continuant de photographier, parfois pas grand chose, ou presque rien, en évitant de croiser une carte postale, que je comprendrai le mieux la complexité du monde qui nous entoure.« 

« FADAISES » est un dialogue entre deux photographies d’origine argentique ou numérique, basé sur un duo ou un duel sémantique ou plastique. Faire naître de la confrontation de deux photos un nouveau chemin, une évasion nouvelle ou une troisième image.
Cette série de tirages/diptyques photographiques en couleur ou/et en noir et blanc est constituée en 2020 de 78 planches (55×36,5cm), chacune sera tirée au maximum à 7 exemplaires numérotés et signés, imprimés en digigraphie professionnelle EPSON.
Seules 8 Fadaises ont été exposées au Musée d’Art moderne de Collioure et à la galerie Oms à Céret en 2016. La première exposition entièrement consacrée à la photographie se tiendra en 2020 avec la série ‘’ FADAISES’’.

« Actuellement, tout ce que je fais me paraît tellement neuf que malgré mon âge (69 ans), je pense que j’ai encore quelques belles années devant moi« .

Photo / digigraphie Epson, 54 x 35cm, chaque diptyque est tiré à 7 exemplaires maximum, numéroté, daté (entre 2013-2020) et signé.

ut id pulvinar Donec dictum Aliquam ultricies commodo nunc suscipit